Ciné/débat "Faire face, Face cinéma : le monde qui vient"

Cinéma/Vidéo, Conférence Développement durable
le  15 novembre 2022Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Faire face, face cinéma
Faire face, face cinéma
"Faire face, Face cinéma, le monde qui vient" propose la projection d'un documentaire ou d'un film consacré aux enjeux sociaux-environnementaux suivi d'un débat entre le réalisateur, les organisateurs et le public.

Mardi 15 novembre à 18h

Cette première séance sera consacrée à un film sur l'épuisement des ressources naturelles*
En 2022, les hommes ont épuisé les ressources naturelles. Une sorte de pastille parvient à nourrir une population miséreuse qui ne sait pas comment sont créés de tels aliments. Omniprésente et terriblement répressive, la police assure l'ordre. Accompagné de son fidèle ami, un policier va découvrir, au péril de sa vie, l'effroyable réalité de cette société inhumaine.

* Pour des raisons de droit d'auteur nous ne pouvons pas vous communiquer le titre du film.

Le débat est préparé en amont de la projection par une équipe d'enseignants et chercheurs ainsi que le réalisateur. A chaque séance, vous avez une mise en contexte, la projection puis un débat animé par l'équipe.

Séance réservée aux étudiants, enseignants et personnels UGA.
 

Le cinéma de fiction comme le cinéma documentaire constituent des ressources de pensée spécifique : l’image cinématographique offre un imaginaire au sens strict et mérite une attention singulière qui se distingue du discours écrit fait de mots ou du discours scientifique qui produit souvent des représentations sous forme de graphes.

Avec le cinéma le monde prend forme entre questions subjectives des réalisatrices et réalisateurs qui font face aux questions politique et sociales de leurs temps et savoirs qui se constituent au fil de la narration. On pourrait dire qu’ils et elles fabriquent leurs récit à partir de la matière même du monde et des questions qu’ils et elles lui posent.

Décrypter un film c’est donc à la fois le resituer dans une situation, comprendre à quoi le réalisateur tente de faire face, saisir la manière dont il construit son adresse au public, adresse faites d’images, de sons, de paroles qui surprennent, inquiètent, rassurent et nous mettent à notre tour en situation de faire face.

Le débat mettra l’accent sur cette question cinématographique et sur la manière dont on peut la faire dialoguer avec les discours scientifiques ou d’autres fictions. Nous serons attentifs au boucles du temps et aux manières dont un futur se dessine dans un contexte où l’avenir semble bouché.
Publié le  29 août 2022
Mis à jour le  20 septembre 2022